Une salopette d’enfant facile à coudre

Salopette visuel

Aujourd’hui je vous présente une réalisation parfaite pour les beaux jours. Il s’agit d’une salopette courte en denim pour ma fille, que j’ai réalisée grâce au patron London de Ikatee. Le patron est versatile et facile à coudre. Bref, le projet de couture parfait quand on débute ou qu’on souhaite réaliser une jolie pièce pour son bambin sans se prendre la tête.

Dans cet article, je vous présente ma version de la salopette London de Ikatee. Vous verrez comment faire pour modifier le système de fermeture des bretelles et comment ajouter une patte de boutonnage à l’entrejambe pour faciliter le change et l’habillage de bébé.

Sommaire

Vue de la bavette de la salopette

Présentation du patron

Le patron London propose deux variantes: une salopette courte et une robe-salopette. Une cousette accessible aux débutants et qui permet d’ajouter une pièce indispensable à la garde-robe de votre chérubin.

Patron

⭐ Salopette London ⭐ Robe-salopette London

Marque

⭐ Ikatee

Niveau annoncé

⭐ Débutant à intermédiaire

Tailles

⭐ Du 6 mois au 4 ans

Tissus adaptés

⭐ Toile de jean (denim, chambray…) ⭐ Velours milleraies ⭐ Flanelle ⭐ Jacquard ⭐ Sergé de coton ⭐ Toile de lin ⭐ Tissus de poids moyen…

 

Ma version de la salopette

Le patron London propose deux variantes: une salopette courte et une robe-salopette. Pour ma part, j’ai déjà réalisé les deux versions pour ma fille et ai une nette préférence pour la version salopette-short. Ce n’est là que mon avis personnel, mais quand un enfant apprend à marcher et explore son environnement au quotidien, une robe n’est pas toujours pratique car baby se prend les genoux dedans et le vêtement remonte sans cesse.

Vue de devant de la salopette

Pour ce projet, j’ai utilisé un magnifique denim délavé et imprimé de Katia Fabrics. La tenue se porte aussi bien avec un petit haut en double gaze légère, qu’avec un pull rayé ou un t-shirt uni. Bref vous l’avez compris, en choisissant le bon tissu, vous pouvez facilement accorder la salopette avec la garde-robe de votre enfant et profiter un maximum de votre réalisation.

Pour cette version, j’ai opéré deux modifications par rapport aux instructions du patron. Tout d’abord, j’ai décidé de modifier le système de fermeture des bretelles pour que ces dernières passent sous la bavette. Et j’ai également ajouté une patte de boutonnage pour faciliter l’habillage et le change de ma fille. Je vous présente ces deux hacks dans les paragraphes suivants.

Vue de dos de la salopette

Comment modifier le système d'attache des bretelles ?

Le patron proposé par Ikatee propose un système de fermeture avec des liens cousus dans les bretelles. Les boutons sont quant à eux fixés sur la bavette de la salopette. Pour cette version, j’ai préféré fixer les boutons sur les bretelles et rallonger ces dernières pour qu’elles soient cachées sous le vêtement. Pour se faire, il faut modifier le patron, mais rien de plus facile en suivant les étapes suivantes :

TUTORIEL

  1. Rallonger les deux bretelles de 4 cm
  2. Entoiler un carré de thermocollant sur l’envers du haut de la bavette avant de coudre la doublure de la bavette. Cette étape permet de renforcer la zone où sera cousue la boutonnière.
  3. Réaliser les boutonnières sur le haut de la bavette
  4. Fixer les boutons à 2,5cm du haut des bretelles
  5. Poursuivre les étapes comme indiquées dans le tutoriel Ikatee. Et voilà !
Boutonnière de la salopette

Au début j’avais peur que le vêtement soit fragile avec une boutonnière sur la bavette, mais pour le moment le renforcement avec du thermocollant remplit son rôle et l’ensemble se tient parfaitement (les bretelles ne glissent pas le long des épaules).

Ajouter une patte de boutonnage à l'entrejambe

Pour cette salopette, comme pour toutes les combinaisons que je réalise, il est à mes yeux indispensable d’ajouter une patte de boutonnage à l’entrejambe. Peut-être vous demandez-vous pourquoi ? Eh bien tout simplement pour habiller et changer la couche de votre bébé facilement, sans avoir besoin de lui enlever toute sa tenue. Ici j’ai utilisé deux boutons pressions de la marque Prym. Pas de mauvaise surprise : ils s’ouvrent facilement quand on le désire mais pas de manière impromptue.

Entrejambe de la salopette

Personnellement je me suis initiée à la patte de boutonnage à l’entrejambe avec le patron Madrid de Ikatee ainsi que la vidéo de la barboteuse de Petit Patron, qui expliquent en détail comment en coudre une.

Je vous invite vivement à aller consulter ces deux liens 🌈. Cela peut paraître un peu déroutant au début. Mais une fois qu’on a compris le principe, on peut réutiliser la méthode pour tous les vêtements qui en ont besoin. Cela peut être pour des modèles courts comme des combishort mais également pour des ensembles longs, des salopettes. Je penserai à prendre des photos de ma prochaine réalisation pour y consacrer un article à part.

Toutes les informations en un coup d'oeil

Salopette vue au niveau des bretelles
Niveau
Débutant +
Tutoriel
Illustré, en français
Mon avis
Une de mes pièces chouchou pour l'été
Les plus
Sa versatilité : à décliner au fil des saisons

En quelques mots : ce patron est accessible aux grands débutants, qui aimeraient avoir une pièce versatile dans la garde-robe de leur mini. Le patron se décline en robe-salopette et en salopette courte, le choix du tissu en fera une pièce légère pour les grandes chaleurs ou au contraire un vêtement confortable pour les mois d’hiver.

Les autres articles qui peuvent vous intéresser

Leave a Reply

Your email address will not be published.